• 02 JUIL 13
    L’hypnose: un outil puissant de changement

    L’hypnose: un outil puissant de changement

    Depuis l’origine de l’humanité, le cerveau humain a subi de grandes métamorphoses. Il s’est affiné en devenant un cerveau pensant. Il semble que nous n’exploitons jamais au maximum les forces insoupçonnées que renferme notre cerveau SEULEMENT 7-10%.

    Le cerveau est relié à toutes les parties du corps, par le système nerveux central. Il est le centre de contrôle de tout notre corps. Le cerveau humain est celui qui possède le niveau le plus élevé dans la hiérarchie fonctionnelle du système nerveux central. C’est l’organe de commande de toutes les fonctions corporelles. Grâce à lui, vous pouvez penser, apprendre, bouger, vous souvenir, percevoir, parler. Il est aussi le siège de votre système neurosensoriel (vue, ouïe, toucher, ressenti, goûter).

    Le cerveau enregistre tout ce que vous voyez, entendez, sentez, goûtez et touchez. Il emmagasine et mémorise toutes les informations, les souvenirs, les événements dans des « petits tiroirs » ou « fichiers », tout comme un ordinateur. Dans un deuxième temps, le cerveau fait le tri, classe, et compartimente les informations reçues. Il décide et impose systématiquement une action, s’il y a lieu. Il ordonne à votre corps d’agir.

    Grâce à une récente étude menée par le Dr. Pierre Rainville et une équipe de chercheurs du Département de stomatologie de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, ils ont découvert que l’imagerie cérébrale présentait de nombreuses différences dans l’activité des divers mécanismes qui régulent la conscience et l’attention et qui distinguent un état de veille « normal » de l’état hypnotique. Cette étude a révélé que plus un sujet était détendu ou concentré, plus les modifications neuronales étaient grandes : elles sont apparues corrélées avec les évaluations subjectives.

    En bref, cela confirme que pour entrer en contact avec le thalamus, l’ancien cerveau, l’hypnothérapeute doit « obligatoirement « endormir le cerveau conscient pour obtenir un changement sur le sujet. Et lorsque les ondes cérébrales ralentissent en mode Alpha ou Thêta, (ralentissement des ondes cérébrales du cerveau) l’hypnothérapeute peut dès lors commencer les suggestions hypnotiques et post-hypnotiques qui permettront au sujet de ramener son expérience dans la réalité.
    À condition d’avoir étudiée sérieusement l’hypnose et d’en connaître les limites et les contre-indications, elle s’avère un instrument de travail non seulement fort utile et à l’efficacité avérée, mais également une pratique créative en plein essor, stimulante et structurante.

    L’hypnose devient un outil de changement puissant qui a un impact sur plusieurs problématiques déjà répertoriées. En effet, cette technique de thérapie brève, agit directement sur l’anxiété, les phobies, les mauvaises habitudes, la dépendance tabagique et autres compulsions, la gestion de poids, la douleur, l’insomnie, etc.

    L’Académie d’Hypnose thérapeutique du Québec Inc. s’engage à vous offrir un enseignement de qualité supérieure avec des formatrices expérimentées. Nos horaires permettent de respecter vos obligations professionnelles. Toutes nos formations et formations continues sont accompagnées par une certification et reconnues par l’Association des Hypnologues du Québec. Vous pouvez cumuler des heures pour vous acquitter des conditions et exigences de vos associations dans la catégorie « ressourcement professionnel ».

    Afin de vous aider à progresser dans votre domaine, nous avons mis en œuvre et élaborer des formations continues brèves, à la carte, destinées à augmenter et élargir vos connaissances et vos compétences pour répondre à vos besoins et vous démarquer auprès de votre clientèle.